mardi 1 janvier 2008

N'attends pas que les autres fassent le monde








L'année 2007 est terminée. Elle aura été riche en événements : les élections présidentielles, la Sarkomania, les grèves en France, le rapport du GIEC sur le changement climatique, les catastrophes naturelles en augmentation, etc...

Mais au dernier moment, 2 jours après Noël, l'assassinat de Benazir Bhutto à Rawalpindi a définitivement assombri l'actualité mondiale. Cette femme politique, le plus fort rempart contre l'extrémisme au Pakistan, un symbole de résistance face au climat de peur des talibans, était l'espoir de ce pays d'avancer vers la paix.

A l'instar du meurtre du commandant Massoud en septembre 2001 par des terroristes, la disparition de Benazir Bhutto nous laisse, nous les « toujours vivants », comme affaiblis face à ceux qui violentent le monde et font reculer la liberté et la paix.

Si j'écris aujourd'hui, c'est parce qu'encore une fois, l'actualité rime avec fatalité, et que, commencer une nouvelle année avec des perspectives aussi sombres, c'est... décourageant.


Pourtant, quel que soit le tableau que l'on se représente du monde à travers les médias, l'opinion publique, etc, rien ne vaudra jamais L'ACTION. En même temps que des gens tuent et détruisent ce qu'il y'a autour d'eux, d'autres sont en train de guérir, aider, construire et réparer. Agir, c'est tout ce que nous avons à faire pour rendre ce monde meilleur et faire honneur à ceux qui, comme Massoud ou Bhutto, sont morts pour la paix.

Même si tout semble aller mal, chacun de nous garde la possibilité d'améliorer les choses, à chaque instant.

Alors, je souhaite que 2008 nous donne à tous l'inspiration et le courage pour donner vie aux valeurs humanistes, localement et mondialement, participer à l'effort de ceux qui montrent la voie.

J'invite chacun à s'informer, se renseigner sur les bonnes nouvelles du monde. Le journal l'Age de Faire, ou le livre 80 hommes pour changer le monde, sont des mines d'exemples encourageants :

-le microcrédit (aussi utile au Bangladesh qu'en France)

-l'agriculture écologique contre la désertification

-le lien social grâce aux associations et coopératives

-des entreprises pour réintégrer les plus démunis

etc.

Ce n'est pas parce que les grands médias n'en parlent pas que ça n'existe pas ! Non, le monde ne se résume pas aux extrémistes religieux, aux peoples stars de la TV et à la consommation par le "gagner plus". La vie humaine a mieux à nous offrir.


A nous de faire de 2008 une année où l'on mettra en avant le meilleur de l'être humain.


Ludo

5 commentaires:

Anonyme a dit…

hoy!
Merci pour ce merveilleux message plein d'espoir, tout est dit!!!
La face éclairée de la planète, avec tous ces gens qui oeuvrent pour le Bien, qui agissent, construisent, guérissent comme tu dis, existe bel et bien et c'est pour cette face-là qu'il faut concentrer toute notre énergie et nos efforts quotidiens...
Pour cette année 2008, soyons ces petits semeurs de la Paix à notre humble échelle!!!
Merveilleuse année 2008, Señor Ludovico!

Anonyme a dit…

Ce message humaniste a attiré mon attention sur le réel pouvoir des médias et de leurs capacités d'attraction! Pour que le monde ne nous échappe pas il faut le vivre et se défaire de se moule capitaliste pesant et puissant, qui nous entraîne dans une spirale de pseudo facilité en nous poussant a consommer l'inutile!!!

Sébastien a dit…

C'est bien dit et assez originale, digne d'un discour de candidat, il y aurai encore tant de choses à dire, mais l'idée générale et assez bien posée.... have a good year ...

celine a dit…

merci Ludo pour conituner à publier ton blog en 2008, c'est de l'acidité et du baume comme j'ai envie d'en trouver sur internet.
très chaleureusement, bonne année!

Anonyme a dit…

hey ludo
nice message inspiring
i am actually in a place where they are 100% action, replanting a forest with hardly no money, and living a simple healthy life. it is called sadhana forest.
so tell me more about this new job???
will be ncie to see u when we get back
lo