samedi 14 juillet 2007

Nader Khalili et Cal-Earth

Cal-Earth est le groupe de recherche en construction terre (crue) de Nader Khalili, architecte iranien immigré aux USA et réputé pour son invention d'habitat d'urgence en sacs de sables empilés en igloo. A Hesperia, près du désert au nord-est de Los Angeles, cet institut travaille au développement de constructions avec un minimum de moyens et une matière locale disponible partout dans le monde : la terre.
Avec Craterre (labo à Grenoble) ou des architectes comme Martin Rauch (Suisse), le groupe Cal-Earth est un acteur clé du développement et de l'innovation en construction terre au niveau mondial.
Le parcours de Nader Khalili a en fait commencé avec les gratte-ciel, puis les structures anti-sismiques, qui l'ont menées enfin aux techniques en terre crue. « Tout repose sur le principe de la forme arrondie. Un arc, s'il est bien construit, ne tombe jamais. »
Le chercheur a été contacté par la Nasa qui pense exploiter la technique constructive simple et hyper économique de la terre pour des bases lunaires et martiennes, évitant ainsi le transport de matériel par vaisseau spatial.
Comme quoi, un matériau "premier" n'est pas forcément synonyme de retour au temps des cavernes...

2 commentaires:

Lénita a dit…

Coucou!
Excellent! ça me plait beaucoup cette architecture...l'intérieur est sublime, c'est frais, lumineux!
On peut faire de magnifiques structures avec un matériau tout simple comme la terre et que l'on peut trouver partout...moderniser des pratiques ancestrales, voilà une belle affaire, pleine d'avenir!
Architectes du futur, vous savez ce qu'ils vous restent à faire!

Lénia

philippe a dit…

bonjour

je désirerais beaucoup participer à une telle oeuvre en France mais est ce possible ?

philippe
plentheos@gmail.com