mardi 31 juillet 2012

Le Mexique en marche pour la justice

Ci-contre, voici un poster géant que j'ai réalisé pour montrer l’échelle impressionnante des manifestations qui ont lieu en ce moment au Mexique.
Vous pouvez VOIR CE POSTER EN HAUTE DÉFINITION et aussi le voir en espagnol et en anglais.


Voici ce que je peux expliquer sur la situation au Mexique :

Le 1e juillet 2012 ont eu lieu les élections présidentielles du Mexique. Alors que le décompte des résultats n'était même pas terminé, le gagnant Enrique Peña Nieto, mis excessivement en avant par les grands médias nationaux depuis des mois, recevait déjà par téléphone les félicitations empressées des présidents du monde, notamment Obama et Hollande.

Le problème, c'est que ce monsieur Peña Nieto (surnommé le "Justin Bieber de la politique" pour son air de jeune playboy destiné à charmer le public) a été élu grâce à une vaste fraude perpétrée par son parti le P.R.I. (Parti Révolutionnaire Institutionnel), parti qui cherche a récupérer les rênes du pays après les avoir perdus pour les 2 derniers mandats présidentiels. Il faut savoir que le PRI a gouverné le pays jusqu'en 2000 sans interruption pendant 70 ans ! Il a visiblement utilisé tous les moyens pour imposer son retour cette année.
Bref, le monde vient de féliciter fort officiellement un homme élu à l'aide d'une fraude de grande ampleur (dépassement délirant de son budget de campagne, achats de votes, destructions de preuves de votes, trucage du décompte final...), sans parler de l'appui médiatique totalement déséquilibré dont à bénéficié Peña Nieto par rapport à ses concurrents tout au long de la campagne présidentielle.
Cette fraude est actuellement en train d'être mise à jour en détail par la société civile mexicaine, avec une active collecte de preuves pour une démarche devant la Justice. Cette mobilisation pour la vérité et la justice est portée notamment par le tout récent mouvement étudiant YoSoy132 (qui rappelle un peu les Indignés) et Morena, mouvement de régénération citoyen initié par Andrés Manuel López Obrador, le candidat de la gauche (PRD), qui selon certains sondages était favori du peuple, et qui a particulièrement enduré les mauvais traitements médiatiques dont sont capables les chaînes Televisa et TV Azteca.
Les actions militantes de la société civile sont régulières. Depuis le 1e juillet ont déjà eux lieu 3 "méga marches" nationales (mon poster ci-contre montre la 3ème), et la semaine dernière, des milliers de manifestants ont réalisés d'impressionnants blocages pacifiques de plusieurs immeubles de Televisa, la chaîne principale qu'ils accusent de lavage de cerveau au service de la fraude et de la corruption intensive dans le pays

Aujourd'hui, rien n'aiderait davantage le Mexique qu'un intérêt international pour ce cas de déni démocratique dans la fraude électoral du 1er juillet. Tentant de contrer l'abrutissement et la manipulation médiatique des grands médias de leur pays, les mexicains en résistance s'organisent et s'informent activement via internet, les réseaux sociaux (surtout Twitter et Facebook, comme pour le printemps arabe en 2011). Ils tentent d'attirer l'attention sur la situation de leur pays et appellent régulièrement à l'aide le reste du monde.

Pour ma part, ce poster que j'ai réalisé est ma façon de contribuer à la diffusion de leur juste cause et à la mise en valeur de leur action de citoyens conscients et éveillés.
Je leur tire mon chapeau, car porter le drapeau de la vérité au Mexique n'est pas chose facile ! Mais le changement est peut-être en marche en ce moment...

Merci de votre attention. Et merci plus encore si vous choisissez de diffuser l'info !

2 commentaires:

Eboueur a dit…

Franchement, Ludo, j'admire ton blog ! Tu es sur Grenoble après septembre ? Ca pourrait être sympa de se revoir IRL dans un bar de la cité noire au coeur des montagnes...

Ludo a dit…

Merci Eb' !
Je serai là après septembre oui, donc why not. Tu peux m'envoyer un message à l'adresse mail que tu verras sur cette page : http://ludoviccelle.com/contact/